Une question ? Nous sommes là pour ça
On vous rappelle rapidement
Suivez FANVOICE simplement
Open

Smart cities, tourisme et co-création

Fanny Bouisse
Date de création :
Partager sur:

cocreation-fanvoice-tourisme La notion de ville intelligente (“smart city”) propose une gestion plus responsable et citoyenne de la cité, en répondant à des enjeux aussi bien sociétaux que environnementaux. La prise en compte des attentes et des éventuels freins des habitants s’avère indispensable afin de  s’assurer de la bonne intégration des nouveaux services proposés… Mais pour des villes à vocation ou potentiel touristique, la démarche pourrait aller encore plus loin et intégrer de nouveaux potentiels. Au dela du mobilier connecté et des voitures autonomes, et si les citoyens devenaient de vrais acteurs du potentiel touristique ? Par exemple, en pleine préparation des prochains JO, les parisiens pourraient bien avoir quelques opinions à exprimer… Et si la co-création était la solution pour éviter des cafouillage, embarquer la foule et booster le flux de visiteurs ?  

La smart city, pour quoi au juste ?

Jean Duplain, en charge du développement de la smart city de Saguenay au Canada définit la ville intelligente en différents passages “1.0 où les grands équipementiers voyaient dans ce processus un moyen de commercialiser leur produit, à la version 2.0 ou les collectivités étaient obsédées par l’ouverture des données, les capteurs, la vidéosurveillance, sans sans tenir compte des réels besoins des citoyens et même sans les consulter [..] 3.0 on parle d’une ville en co-création avec les citoyens”. Cette phase de co-création inspire grandement les collectivités, de nombreuses villes ont sauté le pas notamment au Canada où le pays a lancé le défi des villes intelligentes récompensant les meilleurs projets par une somme allant de 5 à 50 millions d’euros. Les villes ont jusqu’au 24 avril 2018 pour proposer leur projet. Le Canada a tout intérêt à encourager ces démarches pour identifier les bonnes pratiques et les répandre à l’échelle nationale. cocreation-fanvoice-smartcity

Si la conversation entre villes semble bien engagée, la ville doit aussi échanger avec ses citoyens pour mieux répondre à leurs attentes. Mais quels moyens utiliser pour s’adresser aux citoyens? Si certaines villes favorisent les échanges physiques sous la forme de réunion de concertations, conseils de quartiers et autres focus groups,, d’autres comme Saguenay (Canada) proposent des échanges sur une plateforme en ligne. Un levier permettant d’utiliser la technologie comme moyen de reconnexion entre les citoyens et leur environnement. L’intelligence collective propose de répondre directement à leurs besoins. En France, avec l’arrivée des jeux olympiques en 2024, Paris détient l’opportunité d’être le showroom de l’innovation en matière de smart city, notamment dans la gestion des transports au sein de toute l’Ile de France. Pour cela, plusieurs consultations citoyennes sont lancées comme celle du ministère des sports, ce type d’initiative a  tout intérêt à se multiplier afin de faire de Paris une ville smart et citoyenne.  

Des démarche citoyennes qui mobilisent !

Récemment, FANVOICE proposait aux internautes de partager les attentes des citoyens sur la ville de demain. Ce projet a intéressé particulièrement la communauté puisqu’il parle directement du quotidien de chacun sur des sujets très variés: espaces verts, transports, mobilier urbain, etc… cocreation-fanvoice-villle Avec plus de 600 idées et commentaires récoltés sans la moindre opération média, en envoyant simplement un mail aux “membres” du site, cette campagne de co-création permet de faire émerger des idées concrètes, voire des dispositifs concrets, cf l’exemple ci-dessous : fanvoice-cocreation-idée Et si la démarche allait au delà de l’aspect “logistique” de la Ville et sa gestion opérationnelle ? Et si la ville et ses partenaires utilisaient la co-création pour mieux booster son potentiel touristique ?  

La Ville, un produit touristique ?

La démarche participative dite “citoyenne” peut sortir de ses contours et mettre les habitants d’une ville à contribution pour une meilleure attractivité touristique. On pourrait d’ailleurs aller jusqu’à une expérience totalement intégrée : les citoyens proposent des idées, la ville les évaluent, des acteurs du tourismes et des startups aident à bâtir les solutions, les citoyens les testent, etc… L’approche validée par de plus en plus de marques de grande consommation (les brasseries Kronenbourg, Bel, Somfy…) est tout à fait adaptable à ce contexte. Pour aller plus loin, et en s’inspirant la nouvelle démarche d’extension de services de AIRBNB autour des expériences locales, on peut imaginer des scénarii d’inclusion sociale porteurs d’impacts encore plus significatifs : après s’être exprimés et avoir voté, les citoyens pourraient aller jusqu’à proposer les expériences touristiques complémentaires qu’ils aimeraient eux-même… L’acteur citoyen qui arrondit ses fins de mois grâce au coup de main qu’il donne à la ville en matière d’attractivité touristique et d’animation ? Pourquoi pas ? Et si c’était l’expérience ultime de co-création pour la Ville ? cocreation-fanvoice-citoyen Pour en savoir plus sur la co-création dans d’autres contextes : Tourisme & Co-création  : comment réenchanter la relation avec les voyageurs La co-création au service des marques food Co-création et assurance : vers une nouvelle relation client ?

Rejoignez les marques connectées à leurs clients et collaborateurs

Nous sommes à votre disposition pour échanger sur notre univers des communautés

Newsletter

Suivez les actus des communautés clients et les actus FANVOICE via notre newsletter.