Digital, Co-création, Banques et Assurances (épisode 1)

banque assurance crowdsourcing open innovation

L’industrie des services financiers a de quoi être fière de son « Q.I. Digital ». Les clients prennent un réel plaisir à utiliser les services digitaux offerts par les banques, les compagnies d’assurance et autres compagnies financières, à tel point qu’ils commencent à participer à leur création, et certains déclarent même apprécier autant consulter leur comptes bancaires en ligne que faire leur shopping en ligne ! Cet étonnant constat provient d’un rapport très détaillé de Fujitsu, qui conclu que les services en ligne proposés par les banques et autres industries du monde la finance sont les préférés des internautes, loin devant les applications et sites internet des autres secteurs (vente en ligne, portail gouvernementaux, médias, télécoms et compagnies de transport). Plus faciles à utiliser et mieux conçus, les services de banques en ligne et les applications mobiles bancaires ont la côte. Est-ce parce que certains sont de plus en plus co-conçus avec les clients ? L’étude ne le dit pas, mais nous avons notre petite idée à ce sujet (cf les 3 exemples présentés plus bas).

enquête satisfaction services en ligne

Une récente étude britannique a également démontré que les services bancaires en ligne sont beaucoup utilisés par les clients de plus de 70 ans, soit une croissance de plus 90% en quelques années seulement, un record de croissance concernant cette tranche d’âge ! Cette facilité dans l’utilisation des services financiers profite aussi à ceux qui habitent loin des centres villes ou qui travaillent beaucoup et n’ont pas le temps ou la possibilité de se déplacer dans les agences. Pourtant, ces clients ont aussi des exigences et des avis qu’ils n’hésitent plus à publier sur Internet. Sur la plupart de ces plateformes, des conseillers sont disponibles tous les jours et à des horaires très flexibles, notamment pour privilégier la communication en direct et régler d’éventuels problèmes de satisfaction avant qu’ils ne deviennent trop importants. Ces évolutions ont donné lieu à de nombreuses initiatives digitales, « sociales » et « collaboratives » signées par les marques financières, qui s’empressent de toujours renouveler leurs solutions, afin de coller aux attentes de leurs nombreux clients.
Place à la co-création et au SAV « live » !

 

La Société Générale

Société générale et vous cocreation

Depuis plusieurs années déjà, la banque est présente sur les réseaux sociaux, notamment Twitter où elle a su se débarrasser de son image un peu trop institutionnelle et été capable d’ouvrir le dialogue de façon innovante avec sa clientèle. La Société Générale répond aux questions des internautes sur son compte @SG_etvous en moins de 30 min ! Ce service est particulièrement apprécié par les clients à tel point qu’il est le compte Twitter le plus suivi parmi les banques françaises. La réussite de ce SAV en ligne a donné lieu à la naissance d’une plateforme collaborative consacré à la relation client. : www.sgetvous.societegenerale.fr

C’est un espace qui permet aux clients de poser des questions en ligne à des conseillers en toute transparence. La banque discute sans complexe avec ses utilisateurs et utilise même un système de messagerie privée pour les sujets les plus confidentiels. Une autre section plus innovante, permet même aux clients les plus inspirés, de proposer leurs idées afin d’améliorer les produits et services de la Société Générale. Les membres sont invités à donner leurs avis, participer aux discussions en cours et même à voter pour que les idées les plus ingénieuses puissent être mises en place !

 

ING Direct

ING web café communauté co-création

C’est très naturellement qu’en 2013, la banque « tout en ligne » aux 100.000 fans Facebook s’est orientée vers un espace client communautaire en ligne avec boîte à idée (Le Lab), forum d’entraide et blog. Intitulé « Web café » : communaute.ingdirect.fr

Cet espace réunit des milliers de membres actifs qui chaque jour discutent et s’informent au sujet de leur banque. Ce SAV en ligne a séduit leur clientèle qui n’hésite plus à ce servir du site comme une véritable plateforme d’échange avec les conseillers clientèle. Avec un certain succès cet espace est également devenu un véritable outil de conquête pour les nouveaux clients qui veulent changer de banque. Un deuxième espace baptisé « Le Labo » permet de récolter les suggestions des clients au sujet de la création ou l’amélioration de nouveaux produits. L’avis des utilisateurs est désormais pris en compte afin d’améliorer toujours plus l’expérience client vis à vis de sa banque.

 

Le Crédit Agricole

Credit agricole store crowdsourcing co-creation apps

Numéro 2 du top 100 du rayonnement numérique des marques, juste derrière Orange est avant Microsoft, le Crédit Agricole s’impose comme une banque résolument axé sur la technologie et l’innovation en ligne. C’est dans cet esprit qu’a été créée le « Credit Agricole store » : www.creditagricolestore.fr

Le site répertorie un large catalogue d’applications mobiles bancaires innovantes qui ont la particularité d’avoir été co-créées avec plus de 20.000 clients de la banque. Le principe est simple ; il suffit de s’inscrire sur la plateforme pour pouvoir télécharger gratuitement les applications. Les clients peuvent également proposer des applications et évaluer et noter celles qui les intéressent. Au total, c’est presque 20 applications qui ont été co-inventées, le site enregistre environ 100.000 visites par mois et la banque vise le million d’utilisateurs d’ici trois ans, soit 5% de ses clients.

 

Bilan :

Même si les initiatives de co-création et les expériences de laboratoires d’innovations en ligne dans le secteur de la Finance se font encore discrètes, il paraît évident que les banques comptent désormais exploiter l’intelligence collective de leurs clients, pour améliorer la satisfaction, innover et détecter de nouveaux insights. Les banques françaises vont devoir suivre le mouvement de ces « pilotes » dans les années à venir, et multiplier les projets de collaborations pour s’immerger dans la culture de l’open innovation et réussir leurs mues.

Nous vous présenterons très prochainement la suite de cet article, avec un focus plus orienté sur les Assureurs et les clients de FANVOICE dans le secteur…

 

 

FacebookTwitterGoogle+Partager