Une question ? Nous sommes là pour ça
On vous rappelle rapidement
Suivez FANVOICE simplement
Open

Millenials et crowdsourcing : un véritable réflexe générationnel !

Fanny Bouisse
Date de création :
Partager sur:

crowdsourcing

S’il est bien une population pour qui le crowdsourcing est un réflexe, ce sont bien les Millenials, ces jeunes qui ont grandi portables et réseaux sociaux à la main et qui font de l’échange et de la co-création un trait de comportement fondamental. Nous vous présentons ici 2 exemples qui encapsulent parfaitement cette réalité Digital Native dans 2 secteurs très différents.

Co-création et grandes marques :

Comment un groupe d’étudiants a accompagné Accor dans la définition de sa nouvelle gamme d’hôtels destinée aux jeunes ?

Tout est parti d’un enseignant qui a fait part des travaux de ses élèves de la Web School Factory à la marque Accor, leader mondial de l’hôtellerie. Le sujet d’étude était le suivant : « comment casser les codes traditionnels d’un marché ». La marque réfléchissait justement à de nouvelles offres pour des publics jeunes. Ils découvrent grâce au projet des étudiants un nouveau concept d’hôtel pour des jeunes qui en ont assez des lieux formatés qui ne répondent plus à leurs attentes. Durant plusieurs mois les étudiants ont ensuite proposé des concepts, élaboré des idées tout en servant de testeurs pour mieux définir le produit hôtelier le plus en adéquation avec cette cible stratégique. Une nouvelle façon de penser l’avenir pour la marque qui n’avait encore jamais intégré à ce point des individus dans la création de ses produits/services.

Intégralité de l’article : http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/quand-des-etudiants-revolutionnent-l-hotel.html

Crowdsourcing citoyen et politique :

Comment le crowdsourcing s’invite dans la présidentielle 2017 chez une cible qui renouvelle la façon de faire de la politique ?

C’est une étude OpinionWay pour 20 Minutes qui a dernièrement révélé que les jeunes sont majoritairement séduits par la démocratie participative et se détournent des candidats issus des partis politiques.

Ainsi 2/3 des jeunes ne visent pas sur l’homme providentiel ! 75% trouvent que leurs idées ne sont pas assez représentées dans la campagne, il est donc assez logique que de nouvelles dynamiques se mettent en place. 25% souhaitent ainsi voter pour un candidat issu d’une démarche collective et citoyenne. Leur président de la République idéal est le mélange d’un « personnage charismatique qui sait clairement tout ce qu’il faut faire pour la France » et d’un « personnage à la recherche d’idées venant de la société civile ». Ils plébiscitent même « un algorithme super puissant qui trouverait les meilleures solutions après modélisation de toutes les possibilités ». Une sorte de super-héros dans une super-démocratie alors complètement à leur image.

Un comportement expliqué ainsi chez OpinionWay : « Les jeunes générations sont nées dans un monde en réseau, où les distances géographiques et statutaires sont abolies, d’où la revendication d’une autre relation avec les hommes politiques ».

Intégralité de l’article : http://www.20minutes.fr/societe/1937595-20161006-presidentielle-2017-exit-homme-providentiel-jeunes-revent-candidat-crowd-source

Rejoignez les marques connectées à leurs clients et collaborateurs

Nous sommes à votre disposition pour échanger sur notre univers des communautés

Newsletter

Suivez les actus des communautés clients et les actus FANVOICE via notre newsletter.