INTELLIGENCE COLLECTIVE & B2B : INNOVER AVEC LES PROS, C’EST POSSIBLE !

Si la co-création a déjà fait ses preuves dans une dynamique B2C (« business to consumer »), de plus en plus d’initiatives B2B (« business to business ») voient le jour et amènent avec elles un certain nombre de questions, allant du “est-ce que c’est vraiment possible ?” au “est-ce différent d’une démarche B2C ?”. Décryptage…

Co-innover avec les Pros : l’exemple de la Caisse d’Epargne Loire Centre (CELC)

Etre à l’écoute de ses clients, grand public ou Professionnels est une mission quotidienne pour la CELC. Mieux comprendre leurs besoins et leurs attentes, dans une dynamique conversationnelle constructive est une des directions qui a été prise fin 2016 avec la mise en place de campagnes de co-création sur la plateforme Fanvoice.

La 1ère campagne (lien vers la campagne) abordait le sujet de la banque idéale au prisme du conseil, de la gestion des opérations quotidiennes ou encore de la banque du futur.

Le 15 septembre dernier, c’est auprès d’une cible de Professionnels que l’initiative a été étendue. La campagne « Imaginez la banque idéale pour votre activité professionnelle » propose en effet un espace de co-construction dans lequel chacun est invité à réagir. Plusieurs thématiques sont portées à la réflexion, des moments importants de l’activité aux nouveaux services que leur banque pourrait proposer.

(les thématiques sur lesquelles les Pros sont invités à réagir)

En quelques mois, ce sont 200 idées et commentaires qui ont été récoltées, permettant à la marque d’en savoir plus des besoins et attentes des participants et d’instaurer par ailleurs un dialogue différent avec cette cible.

Des publics plus difficiles à recruter mais qui se révèlent extrêmement engagés

Contrairement aux démarches grand public, ou un très grand nombre d’individus peuvent être sollicités, dans une démarche B2B ce sont en général des individus moins nombreux et plus fragmentés qui sont concernés quotidiens singuliers, horaires spécifiques, niveaux équipements disparates..).

Ainsi, les identifier les bonnes personnes, les bonnes adresses et les inviter à participer peut s’avérer plus complexe. Il n’est pas rare que des actions très précises soient mises en place (mobilisation de fichiers partenaires, actions sur le terrain, relances téléphoniques…) pour maximiser le nombre de participants.

Mais s’ils sont parfois difficiles à mobiliser, ils sont en revanche extrêmement impliqués comme en témoigne l’idée proposée ci-dessous :

La co-création au service de l’efficacité et la de proximité

AXA Entreprises a également fait le choix d’interpeller les chefs d’entreprises de TPE sur leurs risques et les inviter à participer à la création d’une nouvelle assurance qui les protège personnellement et les aide à développer leur activité en toute sérénité (lien vers la campagne). L’opération menée sur la plateforme Mon Assurance Citoyenne a en outre permis de proposer une offre qui prend en compte les attentes très concrètes de ce public. De quoi en assurer la réussite !

Share