Archives du mot-clé fanvoice

Enhancing a mobile app in 6 weeks thanks to Digital Beta-testing: the Credit Agricole case

How to quickly identify improvements and corrections to the beta version of a mobile application and accelerate its time-to-market? That’s the new challenge launched by Credit Agricole Ukraine to upgrade its applications. 

The global banking company Credit Agricole includes “Voice Of Customer” and “Co-creation” deep into its brand DNA. So, when Credit Agricole Ukraine wanted to assess the prototype of its under-development mobile app under real conditions, the Group advised them to use a collaborative digital platform to test their new functionalities with the help of their employees. Stanislav Perevezentsev, Digital Analyst / Strategist at Credit Agricole Ukraine tells us how the project was led and what were its key factors of success.

 

A new collaborative approach to adress the challenge

“At every level, this project was a real adventure for Credit Agricole Ukraine” says Stanislav Perevezentsev. If co-innovation and co-creation are already in place at Credit Agricole SA through their dedicated ca-lab.fr platform “it was a completely new experience for us both thanks to the approach brought by Fanvoice’s solution and the way we are organized.”

One of the Fanvoice’s strengths lies in the step-by-step customers coaching, “and its fully proven methodology for setting up campaigns. After few workshops to get familiar with the Fanvoice platform, and to define the goal and scope of the campaign, it was easy, clear and fast to build and launch the campaign exactly the way we wanted it to be. But much more than the methodology, Fanvoice helped us to find the best way to support and engage our community, the best triggers for actions, etc. “

A Beta-testing which enhances drastically our vision of the mobile app

After 6 weeks of campaign and more than 300 comments, ideas or bugs generated by Credit Agricole’s employee-testers, the Beta-testing session was a real success for the bank. As highlighted by Stanislav Perevezentsev: “it was very important for us to compile, transfer and track easily all the bugs reported to the development team and we found a way to do so with Fanvoice’s badge system. So both the testers and developers could see, at any time in the campaign, which issues were fixed or still being processed.” The categorization of each post allowee Credit Agricole Ukraine’s developers to fix in an agile way more than 50% of all bugs reported before the end of the campaign.

Since the campaign was finished, Fanvoice’s analytics team went deeper into the verbatim collected to produce a complete semantic analysis. Credit Agricole Ukraine received “a synthetic report of all the feedbacks from the testers including the classification of bugs, the strengths and weaknesses of the app, the categorization of “Must have”/”Nice to have” features and the identification of key customer reinsurance moments within the app. That was extremely helpful for us.”

 

The key factors of success of the Beta-testing campaign according to the Project Manager

In Stanislav Perevezentsev’s opinion, three main elements explaining the success of this campaign were :

  • The involvement of all stakeholders, continuously throughout the whole campaign – from the project and Fanvoice’s teams to the testers and developers – was a determining factor in the success of the Beta-testing session.
  • The community of testers’ engagement, supported by an internal communication plan and encouraged by the gamification system inside the Fanvoice platform – ie awards points for contributions – which allowed to collect many feedbacks and rich insights.
  • The intuitive and easy-to-use Fanvoice platform either for the testers to post an idea, or for the project team to run the community and extract results thanks to the admin panel.

 

“At Crédit Agricole Ukraine, the collaboration with Fanvoice was our first end-to-end project with a startup company and it was a very good experience! The service and solution provided are very helpful for companies, especially big ones who are willing to innovate and listen to the Voice of their Customers or Employees.”

FacebookTwitterGoogle+Partager

The voice, the new star of qualitative and quantitative studies

 

The vocal assistants, as all connected devices using the voice, are more and more used in our daily lives. To buy online, to get information, learn or check about something, to watch tv… these can all be done using the voice. So why not imagine a tool to listen to customers and to carry out surveys interconnected with these vocal assistants? The R&D team of Fanvoice has been working on the subject for several months, so let’s talk about about it.

The vocal assistant, a multichannel and multi-sector tool

Entertainement, health, communication, the vocal assistant have afficionados in all sectors, as you can see from the examples below, which have appeared in the last few months.

– BEAUTY : the new range of make-up by Lady Gaga uniquely sold through Amazon via a new voice command system.

– FOOD : the instant delivery of  Heineken, bier, in the Netherlands, by voice command thanks to a new service by Heineken called Drinkies created by Heinken and Google.

– SPORT : a advertising campaign centered around a voice application won an award in Cannes. It was about a new model of Nike trainers sold via a voice assistant, during an NBA basketball match in february.

– HEALTH : the association between the british  National Health Service and Amazon to give health advice via Alexa, and to answer questions such as « how do you treat a migraine » or « What are the symptoms of the flue ?”

– ENTERTAINMENT : the abitlity to access France Télévisions programs by voice command using compatible aps through google assistant.

– CULTURE : the creation of a google assistant interactive game called Journey to the Moon, by the Navy recrutiing command, to celebrate the 50th anniversary of the Appollo 11 moon landing.

Even if the market stills seems relatively small, the vocal market, in general, is on the increase. People naturally use the voice on a daily basis, the cultural adaptation in the interaction between man and machine by voice is more and more simple thanks to the enormous conversion launched by SIRI (who has been working on the subject since 2011) and massive democratization connected speakers that have been marketed for 2 years (Google Home, Alexa …).

As long as you have something to ask or say, the voice is faster, more natural, and more intuitive. According to an article in L’Usine Digitale, a voice interface can enter 161 words per minute against 53 for the keyboard. Not bad huh?

The voice shakes up shopping and soon brands ?

The voice seduces both consumers and marketers. With the voice assistants, appear new behaviors, new habits, as well as new ways to go shopping.

According to an online study, in which Microsoft addresses 5,000 US consumers, two-thirds of respondents believe that numerical assistants will not only help them make their purchase, but will be able to guide them according to their preferences and habits.

In this study, Satya Nadella, the CEO of Microsoft, emphasizes that a brand must only have its own agents, able to interact directly with customers and their personal digital assistants.

In France, a recent study by the firm Roland Berger and Viseo, shows there are 20 million users of voice assistants. So there is already a huge potential for brands, commerce, marketing … and studies !

A conversational agent for participatory studies?

As you can see, the use of voice is reinventing the future of the customer relationship and the relationship they have to the product and the brand.

Always on the lookout for new ways to listen to customers, FANVOICE is working on a new type of voice assistant: a conversational agent to administer questionnaires and collect answers. Coupled with the mobilization solutions of communities mastered by FANVOICE for 5 years, and the semantic analysis tools used by the startup since its origin, the potential is enormous.

This European R & D project, called « VoxAna » (for Vox Analytics), is conducted in collaboration with the SEB Group, Telecom Italia and POLIMI the Polytechnic School of Milan. The goal of this conversational agent is to integrate voice into the customer journey, potentially over the entire product life cycle.

This project now involves several hundred contributing consumers, you can also participate by joining the FANVOICE campaign designed for this purpose. The goal of the VoxAna experience and project is to understand from personal experiences, uses and feelings, what are the levers and brakes of this new customer listening channel, but also to understand the future needs and to consider the next priority developments to be carried out, based on the analysis of the feedback posted by contributors and future beta testers.

Linked to a dashboard and KPIs, the VoxAna semantic analytics solution will extract information about ideation, co-creation and beta-testing campaigns powered by the Fanvoice participatory platform, to analyze the most popular features and most requested products and tested solutions, and to detect the common expectations of users. The goal, of course, is to help marketers better understand the expectations of consumers, relying on new equipment more and more prevalent in their daily lives (End 2018, « According to Médiametrie, there were 1.7 million daily users of at least one of these connected speakers: HomePod, Amazon Echo, Google Home « ).

Does this project interest you ? Feel free to register and participate in the campaign, or to meet us at the first “VoiceTech” show, on November 26 and 27 in Paris.

Laurette Château
Consumer Insights Project Manager
l.chateau@alfstore.com

La co-création et le Machine Learning pour innover dans la Food : le pari réussi de SEB et de la FoodTech !

La co-création souffle un vent de liberté sur le monde quelque peu figé des études et de la recherche en marketing. Enquêtes, réunions qualitatives, baromètres et consort sont désormais chahutées par ces nouvelles stratégies marketing fruits de la co-création portées par le numérique qui érigent le mot « participation » en étendard.

Etude participative online, communauté en ligne, crowdsourcing : tous découlent du concept de la co-création. Mais quelle valeur ajoutée dans les études ?

 

Une stratégie payante pour améliorer la connaissance client :

La co-création compte de nombreux avantages pour les marques. D’abord, elle impacte directement les pratiques et les processus d’innovation plus traditionnels. En effet, elle remet en cause les processus créatifs en externalisant la partie génération d’idées par exemple. Les propositions généralement faites en interne proviennent de l’extérieur stimulant ainsi la créativité.

Cette méthode peut améliorer les connaissances que la marque a de ses clients. Grâces aux interactions générées avec les parties prenantes, les marques ont dès lors la possibilité de comprendre les réels besoins de leurs cibles.

D’un point de vue commercial, la co-création permet d’accroitre l’acceptation des nouveaux produits et services sur le marché puisqu’ils auront fait l’objet d’un dialogue avec la communauté. Le succès commercial étant davantage assuré, les coûts liés aux modifications éventuelles du produit suite à son lancement voire au taux d’échec au lancement seront ainsi limités.

 

Collecter des données de meilleure qualité et créer de l’engagement :

Ces outils d’un nouveau genre qui déclassent les habituels baromètres et questionnaires ont un trait fondamental en commun : une profonde et intrinsèque dimension collaborative. Cet aspect participatif au cœur du réacteur induit bien évidemment de nombreux et récurrents échanges entre la marque et les consommateurs participants.

Cette itération permise par l’approche co-créative offre un habitacle d’observation riche idéal pour la marque ou l’annonceur qui se trouve alors au plus près du cœur de cible.

Le rôle de producteur endossé par le consommateur dans l’évolution de l’offre servicielle et produit a montré une incidence non négligeable sur la qualité des réponses et la véracité des propos tenus par les sondés. En effet, le client fait état d’un engagement plus fort une fois plongé dans un univers de marque total et paramétrable permis par les nouvelles technologies du web. La marque parvient ainsi à améliorer ses connaissances client grâce au rôle privilégié de producteur octroyé au consommateur qui partage et échange volontiers sur ses perceptions et comportements dans ce contexte cadré et perçu comme valorisant.

Les plateformes de co-création semblent porter la Voix du client plus haut que les outils traditionnels n’aient jamais pu le faire. Elles ont permis de fédérer des communautés en ligne et de contribuer aux études participatives online. La relation client s’enrichit considérablement et ce dans les deux sens.

 

Conjuguer différentes approches d’études qualitatives et quantitatives :

La co-création révèle des usages intéressants dans la possibilité de coupler une variété d’études traditionnelles entre elles. Elle ouvre la voie à une démarche globale dans les études marketing. Aux workshops et focus groups réalisés en présentiel s’ajoutent désormais les communautés en ligne tel un socle supportant d’autres méthodes de recueil de données. Questionnaires et enquêtes de satisfaction en ligne de mire, cette occasion d’alternance fait des émules côté instituts d’études.

Au sein des annonceurs, la co-création et les études appellent au rapprochement. Des exercices de co-création ont montré que cet effort d’ouverture permet d’identifier au sein des annonceurs de nouvelles parties prenantes enclines à participer aux études qui se révèlent à haut potentiel en raison de leurs profil et parcours dans un cadre de réflexion dédié à l’innovation.

C’est le choix qu’ont fait le Groupe SEB et la FoodTech de miser sur les solutions que propose la startup Française FANVOICE afin d’innover dans l’univers de la Food. Il s’agit précisément de conjuguer les outils de co-création et de Machine Learning de FANVOICE pour contribuer à la construction du système alimentaire de demain.

 

Co-créer avec les consommateurs dans la Food : Le pari réussi du Groupe SEB et de la FoodTech sur la plateforme FANVOICE !

Dans le cadre d’un projet d’innovation visant à construire un système alimentaire durable dans les prochaines années, le Groupe SEB et la FoodTech en partenariat avec la Métropole de Dijon souhaitent innover avec une approche d’écosystème en mettant le consommateur au centre de la décision et de la collaboration avec les bons acteurs (citoyens, startups, entreprises, chercheurs, etc).

Ce projet vise à construire une première base communautaire et à faire émerger des idées de nouveaux produits et services digitaux pour accompagner les consommateurs dans leur alimentation, à partir du moment où ils achètent leurs produits bruts jusqu’au moment où ils les cuisinent en fonction de leurs besoins, préférences et régimes.

C’est dans ce contexte que le Groupe SEB et la FoodTech ont lancé une campagne d’idéation sur la plateforme FANVOICE. L’appel à idées a été construit autour d’une question centrale posée « Mieux manger, et si on en parlait ? ».

Le questionnement a été organisé en cinq grande catégories : la signification du « mieux manger », ce qui compte le plus, ce qui est préoccupant, les services qui simplifient la vie, et les contributions pour mieux manger demain.

La campagne a permis d’engager une communauté de consommateurs autour d’une discussion sur l’alimentation durable.

Une campagne très conversationnelle et réussie, qui a permis de fédérer un noyau communautaire de 110 contributeurs et de récolter 708 idées et commentaires.

 

L’analyse des données textuelles grâce au Machine Learning chez FANVOICE :

Tous les verbatims récoltés ont été analysés via un algorithme d’analyse sémantique et statistiques qui s’appuie sur une technologie d’Intelligence Artificielle (Machine Learning), développé par la startup française FANVOICE.

L’algorithme de FANVOICE procède à l’apprentissage automatique de ce corpus et génère un modèle appelé « insights Map » comme premier niveau d’analyse.

Ce modèle permet de catégoriser et de quantifier l’ensemble des verbatim en clusters abordant des sujets, il identifie les zones de convergence formant les principales thématiques avec leurs poids et les corrélations entre elles, et il détecte les signaux faibles porteurs d’informations pertinentes.

Une analyse complétée par nos experts des Insights pour construire une cartographie de l’alimentation durable de demain, s’appuyant sur les niveaux de perception, d’attentes, et de besoins de la communauté. Une étape cruciale pour identifier les insights marketing.

Ainsi, l’algorithme d’analyse sémantique & statistiques de FANVOICE permet d’être plus agile dans la manière d’exploiter les données, ce qui accélère le processus de production d’insights. De plus, il représente un gain de temps considérable pour le traitement des données par rapport à un usage hier encore manuel. Mais la pertinence des insights suscités devient l’avantage premier grâce à une utilisation concomitante d’analyses de nature sémantique et statistiques.

L’analyse de cette cartographie a aidé les équipes du Groupe SEB et de la FoodTech à valoriser les principales thématiques émergentes (avec leurs poids et les corrélations entre elles) et à les interpréter au prisme de la problématique adressée. Elle a aussi confirmé l’appétence de ce premier noyau communautaires à l’égard de la démarche participative et sa volonté de continuer à participer à d’autres projets autour de l’alimentation durable.

En somme, un bilan très positif pour le Groupe SEB et la FoodTech avec une première base communautaire engagée autour de l’alimentation durable et une campagne à fort potentiel, qui a permis de faire émerger des opportunités de sujets et de projets à venir…

Fanvoice-IA-Machine-Learning-Data-Intelligence-Insights

 

Découvrez SOPHIE, membre du mois

Tous les mois la communauté Fanvoice décide de mettre en avant un membre dont les contributions ont été appréciées par la communauté !
Ce mois-ci, découvrez le portrait de Sophie, un membre actif de la communauté de Fanvoice, qui apprécie partager ses idées afin d’améliorer et d’imaginer les produits et services de
demain !
Nous souhaitions, comme d’habitude, en savoir un peu plus sur sa motivation à participer à nos projets !

Comment avez-vous découvert FANVOICE ?

J’ai découvert FANVOICE grâce à une personne sur Instagram, Hélène que j’apprécie énormément.
Merci à elle pour m’avoir faire découvrir Fanvoice.

Qu’est-ce qui vous a plus dans le concept ?

Je trouve ça génial de pouvoir donner son avis sur des produits, d’être écouté et de pouvoir partager avec toute la communauté.
J’adore participer, et de ce fait accumuler des points pour franchir les différents paliers.

Qu’est ce qui vous motive à participer et contribuer sur ce site ?

J’adore pouvoir échanger avec les personnes et également que l’équipe de FANVOICE me répondent. On se sent vraiment impliqué et ça donne envie de continuer. J’aime beaucoup pouvoir découvrir les idées des uns et des autres et pouvoir les compléter. L’aspect d’échange est vraiment génial sur votre site.

Avez vous une anecdote sur une campagne ?  

J’ai découvert FANVOICE, en fin d’année dernière et j’ai donc participer à mon premier projet en même temps : « Comment vous faciliter la cuisine » et par cette participation, j’ai gagné mon premier lot.

Avez-vous déjà parler autour de vous de FANVOICE et pourquoi ?

Oui j’en parle à mes proches mai également sur les réseaux sociaux, pour que les personnes puissent également participer et faire évoluer les différents produits. J’ai eu plus l’occasion de parler de FANVOICE en partageant les recettes faites avec mon lot gagné.

 

Sarodie – Membre du mois

Découvrez le portrait de SARODIE, un membre actif de la communauté de Fanvoice sur les différents projets qui apprécie partager ses idées afin d’imaginer les produits et services de demain ! Nous souhaitions, comme d’habitude, en savoir un peu plus sur sa motivation à participer à nos projets !

fanvoice-cocreation-membre

  • Comment avez-vous découvert FANVOICE ?

j’ai découvert Fanvoice, il y a quelques temps déjà, c’était à l’occasion d’un évènement beertime et c’est par leur biais que je suis tombée sur votre site, je n’y suis pas revenu … (grosse période de travail oblige ! ) …pendant quelques mois pour mieux revenir et étonnamment, toujours avec le même type d’évènement : via beertime ! Vous l’aurez compris je suis une amatrice de bières, mais pas que !

Lors de mon retour , j’ai eu la joie de pouvoir prendre le temps et d’enfin voir l’ensemble des évènements qui y figuraient : de la banque , de l’assurance, des nouvelles technologies , et même récemment du coloriage : MON PASSE TEMPS préféré ! C’est dire l’amplitude des enquêtes réalisées.

  • Qu’est-ce qui vous a plu dans le concept ?

Ce qui me plaît dans ce concept , c’est la prise de parole, le choix et la voix donnée aux consommateurs pour des produits du quotidien : cela permet de les faire évoluer avec nous, selon nos attentes. Les avis divergent, se complètent, mais permettent aux marques d’adhérer au mieux à nos envies  et nos attentes sur tel ou tel produit. Et l’aspect le plus intéressant , comparé à d’autres sites similaires et que chacun peut s’y retrouver, il y a des biens physiques à « tester » mais le concept Fanvoice  est différent, ce sont surtout des comportements , des attitudes , des sensibilités qui sont requises. La praticité et la visibilité du site est agréable, simple et clair, mais il manque peut être un peu de communications extérieures pour être plus connu aux yeux de tous.

  • Qu’est ce qui vous motive à participer et contribuer sur ce site ?

Notre envie de participer n’est que décuplée par les réponses données à nos observations , tant par les administrateurs que par les autres membres,  les avis sont ciblés, par catégories et facilement identifiables . On a souvent hâte de voir l’avis des autres par rapport à un sujet qui nous tient a cœur, cela permet d’évoluer sur celui-ci, d’avancer.
J’aime les sujets abordés sur l’espace Fanvoice, car ils sont souvent larges et bien pensés, car ce sont en effet des « produits » qui demandent en général a évoluer !

  • Avez vous une anecdote sur une campagne ?

Je n’ai pas d’anecdote particulière, si ce n’est la surprise de ma première récompense ! Je ne savais pas que j’avais gagné ….de très bon fruits  !!! ( et une belle découverte au passage) livrés à la maison, rien de mieux ! Quand avis et vitamines cohabitent ce ne peut être que coloré ! 🙂 ,car oui, l’aspect initial de ma découverte de votre site est bien l’aspect économie et bon plan mais qui s’est transformé en engagement auprès de mes « semblables » pour donner mon avis (on a trop souvent l’impression de ne jamais être consulté… ). D’autant plus, que VOS récompenses sont plutôt sympas  et originales, toujours comparées a d’autres ! Ça a le mérite d’être du concret !

Je n’ai pour l’instant eu l’occasion de parler de Fanvoice, qu’à mon entourage proche ( famille et voisins ) , malheureusement je fais partie de ceux qui n’aime pas mélanger vie privée et vie professionnelle. Ma famille est déjà très emballée par le principe et on a hâte de découvrir les sujets à chaque fois …   et je commence a en convertir certains 🙂 ! Ce qui nous manque à tous ?  ,dans cette vie trop rapide, c’est le temps !   Mon passage a Fanvoice est le symbole de ma « pause du midi  »  car avec beaucoup de travail et des enfants à  la maison, difficile de venir beaucoup plus !

Merci pour ces réponses SARODIE et à bientôt sur Fanvoice !

membre

Co-création pour un « Pack services » ? Qu’attendre de ce type d’approche ?

 

Vous avez déjà dans les tuyaux plusieurs projets de nouveaux services. Vous avez donc dépassé la phase d’idéation qui vous confirme que votre communauté est mobilisée, que votre marque est légitime et que votre sujet est porteur. Vous avez aussi l’intuition qu’une approche globale par pack, serait pertinente…

fanvoice-cocreation

Mais les axes d’innovation sont tellement nombreux ! Un pack services à la personne ? Avec une assistance technique ? Une assistance juridique, administrative ? Une offre de hotline, une assurance dédiée…

Et si la co-création pouvait vous aider à faire le tri entre toutes ces bonnes idées, mais surtout vous aider à savoir comment les associer au sein d’un pack global ?

Retour sur deux expériences choisies chez Fanvoice …

Une marque qui explore les types de services potentiellement utiles chaque jour :

Au travers d’une campagne de co-création, cette marque grand public mobilise sa communauté sur une écoute très ouverte de toutes les idées de services qui peuvent aider dans la gestion de son quotidien.

Un angle en effet particulier puisqu’il part des besoins, voire des irritants du quotidien, pour arriver à la définition de ces services potentiels.

Autre singularité de l’approche : les services peuvent être de nature digitale ou humaine.

L’un des ingrédients de la réussite de cette campagne : une communauté avisée au niveau des innovations digitales (plateformes, objets connectés) et confiante dans la capacité de la marque à superviser de manière indépendante, une sélection de prestataires compétents.

Une marque qui propose des concepts pour nous maintenir en forme au travail :

Une marque imagine 5 solutions, notamment digitales, pour nous aider à rester en bonne forme physique. Des solutions qui explorent des domaines tels que la gestion du stress, la nutrition, la bonne posture du corps, le choix de son activité physique et même le renforcement de la motivation liée à la pratique de cette activité.

Parmi les enseignements de la démarche : casser la barrière entre la vie professionnelle et la vie privée, introduire la dimension de connaissance de soi, monitorer et valoriser les progrès effectués.

Bilan de ces démarches : que peut-on attendre de la co-création autour d’un projet de « Pack services » ?

  • Détecter des bénéfices attendus très différents : des services pour faire faire (comme les services de conciergerie), des services pour se soulager (de tâches pénibles ou ingrates, comme les démarches administratives), des services pour apprendre à faire (tutoriels et dimension de Do It Yourself), des services pour faire avec (de partage et mise en relation , économie de l’échange de services entre voisins par exemple).
  • Identifier les composantes possibles d’un pack: un pack strictement technologique, strictement relationnel ou hybride ? Une approche qui doit respecter une distance avec son bénéficiaire (protection des données, protection de l’intimité etc.). Une offre qui doit porter des valeurs (un engagement pour la protection de l’environnement, ou même une fierté pour la personne qui l’utilise).
  • Ou encore, découvrir des insights forts, voire des innovations de rupture : un besoin de conseils en aménagement intérieur, en organisation personnelle, un besoin d’être guidé vers les prestataires de confiance, une envie d’apprendre à réparer soi même ses appareils, une envie de tester des innovations avant achat, une aspiration à retisser un lien intergénérationnel….

cocreation-fanvoice

 

Petit déjeuner FANVOICE ACADEMY X EIFFAGE : comment co-innover en interne avec un grand groupe ?

Vous comptez lancer prochainement une campagne d‘idéation avec des consommateurs ? Vous envisagez de co-créer un nouveau produit ou service avec vos collaborateurs? Vous vous intéressez aux techniques de beta-tests massifs ? Chaque mois dans le cadre de la FANVOICE ACADEMY, des marques prestigieuses et des experts de la co-création vous donnent l’opportunité d’obtenir les clés pour réussir vos projets impliquant l’intelligence collective.

 

fanvoice-cocreation-eiffage

 

Lors de ces évènements, un client vient témoigner de son retour d’expérience accompagné d’un expert FANVOICE ! En 1h chrono, ils vous expliquent les bases, vous présentent un projet et vous éclairent sur les leviers à adopter pour réussir. Chaque petit-déjeuner approfondit un thème différent pour vous donner un aperçu d’ensemble, et vous éclairer sur le champs des possibles en matière de participatif.

Le prochain petit-déjeuner aura lieu à l’incubateur Food de  Paris & Co le mardi 13 juin.

Jean-Baptiste BERG et Mathieu BOUSSOUSSOU du Groupe EIFFAGE présenteront aux côtés de la team FANVOICE, le projet de co-innovation lancé par leur entreprise en 2017.

Nos speakers vous donneront également des clés pour comprendre :

  • Comment impliquer différentes entités dans une démarche de co-innovation commune ?
  • Quels sont les leviers pour pérenniser cette dynamique collaborative ?
  • Comment imaginer voire bêta-tester de nouveaux services avec ses salariés ?

Envie d’en savoir plus ? Inscrivez-vous !

A bientôt !

L’équipe Fanvoice

Design Thinking : déjà 18 projets de co-création pour SOMFY

L’innovation au coeur de la stratégie My Somfy Lab

Somfy, spécialiste de la domotique et des systèmes motorisés pour la maison porte l’innovation au coeur de son ADN. C’est dans cette dynamique qu’est né My Somfy Lab, plateforme de co-innovation ouverte à tous. L’idée en est simple : rassembler en un seul et même endroit la marque et des clients ou internautes, avides de partager leurs avis sur les produits et services de la marque mais aussi potentiellement tester en avant-première des innovations à sortir.

cocreation-fanvoice-somfy

Grâce à la plateforme, l’écoute client est véritablement au coeur de la démarche d’innovation de la marque et les participants partie prenante d’évolutions stratégiques.

Les discussions s’articulent autour d’un sujet simple : la maison et son amélioration continue pour vivre avec plus de confort, de sécurité et faire des économies d’énergie.

 

L’objectif de la plateforme : tester, fédérer et soutenir les projets innovants du réseau

Depuis son lancement, ce sont pas moins de 18 projets qui ont été mis en place. Maison connectée, lumière innovante, produits et services de la marque ou encore nouveautés de start-up : un grand nombre de sujets sont proposés à la communauté qui rassemble un public de Français passionnés de domotique et mobilise également des experts internationaux ou encore les collaborateurs au service de l’innovation.

Certains projets sont accessibles à tous et d’autres réservés à des participants sélectionnés pour leur affinité particulière avec le sujet abordé.

fanvoice-cocreation-somfy

Les 3 derniers projets lancés en parallèle présentent différentes facettes d’innovation

fanvoice-cocreation-designthinking

C’est tout d’abord la ville intelligente, “smart city” qui est mise sur le devant de la scène via un projet participatif ouvert à tous qui permet de proposer des idées sur comment l’habitat peut mieux s’intégrer dans la ville de demain, comment optimiser les choses au mieux (informations connectées, services associés, transports, flux, gestion des déchets, météorologie, consommation énergétique…).

C’est ensuite une problématique fil rouge sur la plateforme qui est abordée dans le 2nd projet : l’exploration de la maison connectée au service des seniors. En collaboration avec Monitoring, une start-up spécialisée dans le développement de plateformes connectées ainsi Macif groupe, la marque propose de tester une offre complète dédiée aux personnes seules et en perte d’autonomie relative de plus de 60 ans et à leurs proches. Une vingtaine de bêta-testeurs sera sélectionnée, en fonction du profil recherché pour essayer gratuitement le dispositif.

C’est enfin un projet qui est proposé à une communauté interne restreinte autour d’un sujet encore confidentiel…

 

Une plateforme au service de la stratégie de la marque

“Nous pouvons restituer facilement des analyses fines aux équipes de Somfy, de façon très visuelle”, commente Serge Darrieumerlou, directeur innovation de la marque ; des synthèses qui peuvent nourrir la réflexion sur de futurs produits et services. “Avec ce lab, nous comprenons aussi comment les gens parlent des nouveaux territoires que nous voulons explorer. On regarde les termes les plus utilisés pour évoquer des choses qui n’existent pas encore. Comment parler des robots pour la maison par exemple ? Des compagnons, des assistants ?”

Somfy s’appuie depuis 2 ans maintenant sur cette communauté pour tester des lancements de produits avec de petits groupes de consommateurs, évaluer sa stratégie commerciale au service finalement de l’efficacité des ventes et de la satisfaction clients.

FANVOICE ACADEMY : Millenials, les quadras de demain co-créent aujourd’hui !

Il y a quelques jours la FANVOICE ACADEMY proposait aux marques une conférence sur les MILLENIALS. FANVOICE et son partenaire RESEARCH NOW SSI, leader mondial des données de recherche numérique, y présentaient des travaux, des enseignements et quelques astuces pour bien appréhender le sujet de la co-création avec ces cibles. En voici un petit compte rendu, si vous n’avez pas pu assister à cette présentation…

cocreation-fanvoice-millenials

LA CO-CRÉATION : UNE DÉMARCHE ADOPTÉE PAR LES MILLENIALS

Nous avons trouvé des éléments clés qui font écho à la co-création : plaisir et authenticité. Les millenials (18-34 ans) affirment apprécier la co-création, et acceptent volontier de s’engager, notamment avec une approche prescriptrice auprès de leurs pairs, prouvant ainsi un pouvoir d’influence non négligeable pour les marques. Cette génération a des aspirations particulières et un besoin de dimensions citoyennes : 56% d’entre eux aimeraient que la société soit plus collaborative.

Pour tester cet engouement autour de la co-création, un partenaire a suivi FANVOICE en 2017 et réalisé une campagne participative autour du “logement étudiant idéal” en sollicitant un public d’étudiants (100% millenials). Ce brainstorming géant invitait les étudiants à imaginer le logement le plus approprié pour leurs usages. Résultat de ce projet réalisé en asynchrone mais sur des délais assez courts : 462 feedbacks récoltés en moins d’1 semaine, mais aussi des centaines de votes, de nombreux “mini-sondages” complétés spontanément, etc. Cette forte implication confirme une volonté d’entrer dans une démarche participative de co-construction.

Un autre aspect intéressant noté sur une autre campagne mélangeant des Millenials et d’autres publics : quand on les sollicite sur ce type de projet, les millenials réagissent plus vite que les autres populations, laissant entrevoir la possibilité de réaliser des projets plus courts ou bien de multiplier les rebonds pour approfondir les discussions.

Intéressés par cette ferveur, FANVOICE  demande régulièrement à ses participants leur motivation à interagir sur les projets développés par les marques. Si l’on devait résumer le sujet en 3 points clés, ils apprécient :

–       pousser la réflexion

–       les sujets : produits / services proposés (un ciblage en fonction du thème est donc à anticiper)

–       le côté découverte (nouveaux projets…)

Co-création de bout en bout : lorsque nous échangeons avec eux, les publics les plus jeunes nous réaffirment leur intérêt pour ce type de démarches, ils proposent spontanément des suggestions de nouveaux thèmes pour des prochaines campagnes, et régulièrement ils proposent des micro-évolutions du dispositif.

LES MILLENIALS SONT-ILS DES EXTRATERRESTRES ?

Les études se multiplient autour des millenials et de nombreux clichés leur collent à la peau. Ils sont plus importants (en volume de population) que la génération précédente et par conséquent, il y a de fortes chances de cristalliser des ruptures dans leurs opinions.

Alors, cette génération est-elle autant en rupture qu’on pourrait l’imaginer ?

L’étude menée par RESEARCH NOW SSI se concentre sur la génération Z (18-21 ans) :

Périmètre : internationale (7 pays)

Support : online

Répondants : 5185

MILLENIALS, UNE POPULATION RESPONSABLE !

Quelques statistiques sur leurs préoccupations :

  • 74% ont peur de ne pas pouvoir payer ses factures : le pouvoir d’achat a baissé vs la génération précédente
  • 43% préfèrent économiser plutôt que de sortir
  • 67% regarder la TV/ jouer aux jeux vidéo regardent la télé le soir, c’est moins couteux de rester chez soi

Avec un pouvoir d’achat diminué, la recherche d’un équilibre financier est importante et pour cela ils sont prêts à sacrifier quelques sorties pour ne pas se soucier des factures. Nous sommes face à une population qui n’est pas monobloc et qui arrive à se projeter. Lorsqu’on leur demande où ils se voient dans 10 ans, ils se projettent de manière assez classique, mariés (44%) mais partagent certaines réticences face à l’évolution sociétale et technologique (31% ne veulent pas de robots chez eux / 55% ne veulent pas d’aliments issus des laboratoires).

DIGITAL ADDICT, MAIS PAS QUE…

Ils sont certes “digital native”, mais sont ils “digital addict” ?

Ils consomment et sur-consomment le digital : 89% utilisent Youtube plus d’une fois par jour / 74% snapchat / 70% Facebook / 61% Instagram / 36% Twitter / 17% Pinterest. Néanmoins, ils ne quittent pas pour autant le monde réel, ce qui peut rassurer les marques. 67% d’entre eux adorent aller en magasin pour y vivre une expérience. Toutefois, ils se documentent auparavant sur internet et sur les réseaux sociaux. Confirmant ainsi les investissements à réaliser pour les marques sur ces supports afin de mieux toucher cette cible.

ENFIN, COMMENT ADRESSER LES MILLENNIALS POUR CO-CRÉER ?

Pour bien réussir un projet de co-création avec les millenials, voici 5 points clés essentiels détaillés pendant la présentation :

  • Définir un angle du sujet
  • Un CM équilibré
  • Des visuels adaptés
  • De la gamification
  • Un ton franc et direct

En conclusion, c’est le mot “responsable” qui ressort de cette conférence : les millenials ont les pieds sur terre et souhaitent co-construire le monde de demain. Cette génération s’inscrit dans une démarche participative et collaborative pour améliorer son quotidien. Ainsi, pour les engager dans vos projets, il est primordial d’adapter votre ton et votre communication en accord avec leurs valeurs.

 

 

Maud – membre du mois de Février

Découvrez aujourd’hui le portrait de Maud, un membre actif dans le dernier projet de Fanvoice sur l’application de voyage idéale qui apprécie partager ses idées améliorer pour développer une super appli ! Nous souhaitions, comme d’habitude, en savoir un peu plus sur sa motivation à participer à nos projets !

fanvoice-membre du mois

 

  • Comment avez-vous découvert FANVOICE ?

J’ai découvert FANVOICE par une amie qui m’avait parlé du concept. Je lui ai demandé par la suite qu’elle m’envoie le site afin de pouvoir participer aux enquêtes.

 

  • Qu’est-ce qui vous a plu dans le concept ?

Combien de fois nous sommes confrontés à des situations qui ne nous plaisent guère et que nous voudrions modifier ?! Ici nous avons la possibilité de nous exprimer en avant-première sur des services afin qu’ils puissent être répondre le plus possible à la demande.

C’est donc le fait de pouvoir se mettre à la place, quelques instants, des personnes responsables de ces projets qui me plait. Essayer de réfléchir comme eux, de proposer des idées, et de se sentir écouter par les entreprises.

 

  • Qu’est ce qui vous motive à participer et contribuer sur ce site ?

Le développement de ma créativité ! Participer aux enquêtes pousse ma réflexion à chercher des idées innovantes, et également à mettre des mots et réfléchir à des solutions sur des modèles qui ne me conviennent pas forcément mais pour lesquels je n’avais jamais envisagé d’alternatives. Et comme ça tout le monde est gagnant !

Merci pour ces réponses Maud et à bientôt sur Fanvoice !