Archives par étiquette : cpam

Co-création et service public : quand la CNAF et la CPAM suivent le pas

Le mouvement des gilets jaunes ces derniers mois a permis une mise en lumière à grande échelle du crowdsourcing – véritable outil au service des citoyens français.

C’est ainsi que le 15 janvier dernier, le grand débat national voyait le jour, commandité par l’Elysée, à destination des français – comptabilisant ainsi quelques 1 932 884 contributions en ligne. Une initiative qui en somme a remporté un franc succès (du moins en termes de participation) et qui prouve tout l’intérêt de la démarche.

Une démarche de co-création soutenue par la CNAF auprès des ses allocataires

Concomitamment à cette initiative de grande ampleur, se préparait une autre démarche soutenue par la Caisse Nationale des Allocations Familiales avec un site dédié à des consultations : La CAF à votre écoute (https://www.la-caf-a-votre-ecoute.caf.fr).

service public - Fanvoice

Une plateforme participative dédiée aux allocataires, déployée afin de mieux répondre à leurs attentes, d’améliorer son offre de services et s’engager encore plus à leurs côtés.

L’opportunité pour ses utilisateurs de devenir acteur d’un service public innovant, proche de leurs besoins.

L’occasion de découvrir à terme une multitude de nouveaux projets variés

C’est ainsi qu’un premier projet a récemment vu le jour, orienté autour d’une problématique et un enjeu majeur pour l’institution : la meilleure manière de rentrer en contact avec ses allocataires par le canal mail.

Y est présenté très concrètement le template d’un mail type jusqu’ici réalisé vs un nouveau modèle imaginé par les équipes de la CNAF. L’idée est simple : comprendre ce qui plait, ce qui plait moins, les zones d’ombres ou bien au contraire ce sur quoi capitaliser. Fond et forme y sont traités et cela à travers une dynamique de questionnement à deux vitesses : des questions à portée qualitative et d’autres plus quantitatives.

Une cartographie d’inspiration permet ainsi de lever de grandes questions tels que les indispensables attendus, au contraire ce qu’ils ne veulent vraiment pas voir, ou bien encore les petits plus.

service public - FanvoiceCartographie d’inspiration développée dans le cadre de ce premier projet participatif proposé par la CNAF

Le sondage quant à lui traite de questions diverses tant dans le choix des visuels que l’articulation des contenus. Avec des modes de questionnements ludiques tel le « side by side » qui, après visualisation détaillé d’un mail et de l’autre, permet d’un simple clic sur une image de sélectionner le modèle jugé le plus approprié.

Une plateforme qui, en outre, traite déjà d’autres sujets, tels que la garde des enfants de moins de trois ans, et qui permettra par la même occasion à terme de recruter en région, en vue d’ateliers créatifs qui se dérouleront en présentiel.

Une véritable communauté qui se créée autour d’un service public innovant et dont les initiatives se multiplient

C’est effectivement le cas de la CPAM des Yvelines dont nous parlions il y a quelques semaines – un projet également accompagné par les équipes FANVOICE.

Car si la CPAM des Yvelines réalisait des ateliers de co-création en physique, l’institution a elle aussi souhaité sauter le pas en élargissant son rayonnement en matière de co-création avec la mise en ligne d’une campagne d’idéation (comme son nom l’indique, principalement portée sur l’appel à idées). Un projet ouvert à l’ensemble des assurés Yvelinois.

Le projet : « De vous à nous : la relation avec l’assurance maladie de demain, c’est quoi ? »

L’appel à idées a porté sur un certain nombre de thèmes que pose la CPAM : des droits et des démarches plus simples, un contact toujours plus simple et pratique, l’agence du futur, et comment se sentir mieux accompagné en matière de prévention et santé.

Une expérience inédite qui en l’espace de trois mois a permis de collecter, à son échelle, plus de 500 idées et commentaires de la part d’usagers (locaux).

Une initiative qui n’est pas passée inaperçue des médias (PQR), nombreux à la relayer.

Deux cas ici présentés laissant percevoir encore de beaux jours pour la co-création !

 

service public - Fanvoice Matthieu Chatellier

 

Share

Co-création et sécurité sociale : la CPAM des Yvelines et ses assurés imaginent l’assurance maladie de demain

La CPAM des Yvelines a récemment lancé un projet de co-création en ligne. Une approche ludique qui s’inscrit dans la continuité d’ateliers réalisés en interne.

Voilà déjà un certain moment que la CPAM des Yvelines réalisait des ateliers de co-création en physique. L’occasion pour les participants de poster leurs idées (post it) sur un arbre créé à cet effet.

Depuis quelques semaines à présent, la CPAM souhaite élargir son rayonnement dans l’approche de co-création en mettant en ligne une campagne d’idéation (comme son nom l’indique, principalement portée sur l’appel à idées). Un projet ouvert à l’ensemble des assurés Yvelinois.

Le point de départ du projet

Le rôle de la sécurité sociale ne se limite pas seulement à la prise en charge du versement des prestations sociales auprès de ses assurés.

Et c’est notamment dans cette perspective que la CPAM des Yvelines a lancé un projet de co-création afin de traiter d’idées nouvelles autour de thèmes importants qui touchent tout le monde à un moment de sa vie.

Une manière ambitieuse et novatrice d’affirmer ses missions et ses valeurs tels qu’apporter l’accès universel aux droits et aux soins, la préservation de la santé, l’efficacité du système de santé et sa capacité à innover.

Le projet : « De vous à nous : la relation avec l’assurance maladie de demain, c’est quoi ? » 

Une expérience inédite qui, deux mois après son ouverture, comptabilise près de 300 idées et commentaires.

Une initiative remarquée et très largement reprise des médias – en témoigne l’article suivant du Parisien : http://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-avez-vous-des-idees-pour-ameliorer-les-services-de-la-secu-07-10-2018-7913202.php

L’appel à idées portent sur un certain nombre de thèmes que pose la CPAM : des droits et des démarches plus simples, un contact toujours plus simple et pratique, l’agence du futur, et comment se sentir mieux accompagné en matière de prévention et santé.

Une analyse sémantique pour mettre en perspective tous les enseignements

La fin du projet résonnera avec le temps de l’analyse. En effet, à la fin de la campagne, ce sont des centaines de verbatim qui seront passés au crible de l’intelligence artificielle développée par FANVOICE. L’enjeu : identifier les attentes des assurés qui convergent pour agir en conséquence.

Si la démarche vous séduit : il vous reste un mois pour participer puisque la fin de campagne sonnera aux 12 coups de minuit, le 31. Pour contribuer, rien de plus simple, RDV ici !

Share