Fashion & co-création : Auchan se lance dans le crowdsourcing

Trouver chaussure à son pied, voir plus si affinité… C’est un peu ce que propose les équipes In Extenso, marque de textile du géant Auchan, en se lançant dans la co-création. Le sujet est simple et appelle à la créativité de chacune (puisque ces dames sont aux commandes) : « Créons ensemble votre paire de boots de l’hiver ! ».

Un sujet croustillant pour les quelques milliers de clientes de la marque invitées à poster leurs idées et répondre aux questions posées sur cette page unique et ce, durant plus d’un mois – cadeaux à la clé.

Croustillant, ludique, sympathique, … ce projet n’en demeure pas moins stratégique pour la marque qui trouve ainsi un axe de différenciation fort sur le marché en intégrant directement ses clientes à son processus de confection.

Un protocole collaboratif qui stratégiquement s’articule autour de deux leviers 

Un premier levier relevant de l’idéation, à travers une cartographie d’inspiration.

Critères de qualité, points rédhibitoires ou bien encore tous les petits plus qui font craquer : autant de champs d’expressions sur lesquels les clientes de la marque peuvent s’exprimer librement. Une mine d’or pour In Extenso qui, à travers l’analyse sémantique délivrée par les équipes Fanvoice, peut ainsi décrypter les quelques centaines de verbatim issues de cette rubrique.

Et pour cause : en près de 6 semaines, ce sont quelques 873 idées et commentaires qui ont été récoltés.

L’autre levier relève quant à lui d’une démarche plus guidée avec un sondage très ciblé.

Formes, matières, talons, fermetures, … chaque attribut est présenté et soumis à l’appréciation des clientes qui peuvent ainsi choisir parmi différents choix.

Une manière en somme pour la marque, de valider son cahier des charges et comprendre très concrètement les envies de ses futures acheteuses.

Après un mois de campagne, des centaines de verbatim et de réponses au sondage, les équipes produits et style peuvent à présent travailler sur ce nouveau modèle qui verra le jour en rayon dès novembre 2019.

Des initiatives qui fleurissent sur le marché du textile

Après 2 ans de travail dans le secteur du jute au Bangladesh, Guillaume et Jean-Baptiste avaient vraiment envie de partager le potentiel écologique et social de cette fibre.

Alors quoi de mieux que la co-création pour proposer de belles chaussures végétales, écologiques et stylées. C’est le pari de Bhallot qui, depuis toujours a la volonté d’inclure dans le processus de création, ses clients ou futurs clients.

La démarche une fois encore est simple : espadrille, bhallotine, pour chaque paire chacun a la possibilité de dire ce qu’il souhaite, ce qui va, ce qui ne va pas à travers 7 questions simples et directes posées jusqu’au 5 avril.

Lancée fin 2016, par William Hauvette, en proposant un pull à col rond surnommé « le pull parfait », Asphalte n’en est plus à son coup d’essai aujourd’hui en matière de co-création. Sneakers basses, jean, chino, costume, … Le modèle est bien rodé avec un style bien à lui.

Le site fait état de trois rubriques : en stock, en production, en développement. Le développement c’est justement la co-création que propose la marque à ses internautes. Pour chaque pièce, le scénario est le même : un questionnaire composé d’une dizaine de questions, le tout sur un ton informel, sans bla-bla. Une manière pour la marque de répondre au mieux aux envies de ses clients et futurs clients tout en assurant un business modèle bien ficelé, notamment basé sur le principe du MTO (Make to Order).

FacebookTwitterGoogle+Partager