Co-création miroir : présentation du cas MY SOMFY LAB et mise en perspective

La co-création miroir consiste à faire réagir 2 publics stratégiques en même temps, sur un même sujet, dans 2 écosystèmes distincts et étanches. Ainsi, une même problématique peut être adressée à un public de décideurs interne et un public d’utilisateurs finaux par exemple. Les résultats sont bien sûr mis en perspective pour une vision à 360°. 

 

MY SOMFY LAB et la co-création miroir

En ce moment même, sur la plateforme de co-innovation MY SOMFY LAB, un protocole miroir est proposé. Les communautés grand public et collaborateurs de la marque sont sollicitées sur un même sujet dans 2 campagnes distinctes.

Mélodie BARJHOUX, project et communication manager à la Direction Innovation, nous en dit un peu plus de cette initiative “Nous avons initié ce projet miroir avec notre pôle RSE afin de structurer notre stratégie de développement durable, en prenant en compte les changements sociétaux et nouveaux besoins qu’implique la période que nous vivons. À travers cette enquête collaborative nous avons invité tous les collaborateurs Somfy à s’exprimer sur le « demain » de notre entreprise et en parallèle, nous interrogeons également des consommateurs sur leurs attentes dans ce domaine.”

Elle ajoute : “Cette initiative a été portée par le directeur de la RSE qui a notamment annoncé le lancement du projet auprès de tous nos collaborateurs français. L’idée est de confronter trois notions : les nouvelles tendances liées à cette période, nos précédents travaux liés à notre gouvernance RSE et les attentes de nos collaborateurs (en terme de satisfaction client, pratiques responsables, performance environnementale, bien-être en entreprise…)”.

Et enfin : “La finalité du projet est de nous permettra de définir ensemble, une vision et des priorités communes visant à donner du sens à nos actions.”.

La campagne grand public se concentre elle autour de 5 thématiques proposées à la réflexion des participants, comme autant de piste de réflexion et d’innovation pour la marque :

 

La co-création miroir, une démarche éprouvée et utilisée par plusieurs entreprises

BNP Paribas à travers sa plateforme Les Influenceurs ou encore EDF avec EDF Pulse & You utilisent notamment ce protocole pour le marketing ou l’innovation.

Retrouvez en détails ici 2 cas précis :

> BNP sur la redéfinition d’une expérience digitale 

> EDF sur la redéfinition d’une expérience de marque

 

Les apports de la co-création miroir pour les entreprises

Le fait de mettre sur un même niveau le recueil de la voix collaborateur et de la voix client est très bien accueilli dans les entreprises. L’écoute client était en effet hier cantonnée au consommateur final, ce qui laissait peu de place pour les collaborateurs dans l’écriture et la mise en place des stratégies qu’ils allaient ensuite faire vivre ou subir.

La vertu est grande, notamment pour les tests d’interfaces digitales ou d’applications. En effet le retour éclairé des collaborateurs dans la façon de présenter les choses, mais aussi parce qu’ils sont potentiellement des utilisateurs finaux eux-mêmes permet de mettre le tout en perspective. Par ailleurs, d’un point de vue enseignements, plusieurs éléments sont intéressants à prendre en compte.

> La participation des différentes communautés internes ou externes est un indicateur en soi. Une participation très forte côté grand public sur un sujet et très faible côté collaborateur sur le même sujet peut indiquer par exemple la distance des collaborateurs face à ce sujet. Et inviter à faire par exemple de la pédagogie ou à identifier et résoudre des points bloquants.

> Les enseignements ensuite en termes d’attentes ou de frustrations sont utiles et intéressants à faire dialoguer. Par exemple, une remontée asymétrique sur la qualité de la relation client peut être le point de départ facilitant l’acceptation d’un projet de transformation ou d’une nouvelle formation pour les équipes.

FacebookTwitterGoogle+Partager