Archives de l’auteur : Gael Muller

EDF poursuit sa démarche de co-innovation : 3 nouveaux tests

Il y a un peu plus de 2 ans, EDF lançait son premier crowdstorming avec le grand public autour des objets connectés. La plateforme communautaire EDF PULSE & YOU compte aujourd’hui plus de 5 000 membres et plus de 40 projets participatifs…

Capitaliser sur l’intelligence collective pour mieux répondre aux attentes des français

Si un point rassemble les marketeurs en 2018 c’est bien celui-ci : une expérience utilisateur positive et fluide contribue fortement à la réussite des nouveaux produits et services. Le marché de l’énergie ayant considérablement évolué ces dernières années, EDF a choisi très tôt de lancer une veille active de nouveaux marchés, et particulièrement autour du confort dans l’habitat.

Programme startups, concours d’innovation, hackathons, expérimentations, intraprenariat et open innovation, la marque écoute, teste, innove. En 2016, elle choisit également de rassembler plusieurs de ces initiatives sur une seule et même plateforme de dialogue avec le grand public : EDF PULSE & YOU.

Ici, pas de SAV on-line, on parle du futur, et même d’un futur très proche : demain. On n’y parle pas de science-fiction mais bien des produits et services que la marque pourrait porter d’ici 1 à 3 ans. On y parle, mais on expérimente aussi, avec des beta-tests concrets tous les trimestres. Et la marque ne fait pas les choses à moitié. Loin des micro-communautés “privées” expérimentés par certaines marques (30 à 50 consommateurs dans des environnements clos), EDF invite des milliers d’internautes à s’exprimer ouvertement sur leurs attentes dans une communauté massive et ouverte : clients et non-clients sont les bienvenus sur un site ouvert à tous. Les idées proposées par les uns sur certains thèmes sont visibles et les autres peuvent les commenter, voter, etc. La transparence est de mise. Une mécanique de gamification aide à passer le cap et une bonne fréquence des projets (1 à 2 nouveaux projets tous les mois) permet d’animer suffisamment le site pour recruter 5 000 internautes en quelques mois.

2 ans plus tard, de précieux enseignements

Accompagné de bout en bout par FANVOICE dans la gestion de cette communauté, de l’invitation des individus à participer, à la mise en place des projets, l’animation, en passant par les relances et la production des rapports d’analyse (qui permettent de saisir les attentes des participants), EDF a lancé plus de 40 projets participatifs à ce jour. Chaque projet a offert des trésors d’enseignements : attentes communes de la foule, freins à l’achat sur de nouveaux services, leviers d’adhésion…

Grégory Trannoy, directeur marketing clients particuliers chez EDF, soulignait d’ailleurs il y a quelques mois dans LES ECHOS le profil très varié des internautes contribuant à la plate-forme : « La coconstruction aboutit à des résultats très concrets. Elle a permis, en particulier, d’affiner les fonctionnalités de l’application EDF & Moi. Des start-ups peuvent tester des objets pour voir s’ils répondent vraiment aux attentes. Nous avons, par exemple, aussi découvert qu’il existait une demande pour trouver des façons ludiques d’aborder les questions d’économies d’énergie ».

3 nouveaux tests fin 2018

Fidèle à son positionnement initial, la plateforme présente en ce mois de novembre 3 nouveaux tests ouverts à toute la communauté. Un beta-test de la caméra connectée ULO pour explorer les usages et attentes, un test de concept de jeu vidéo (le “SIM CITY des économies d’énergies), mais aussi le test en avant première d’un “scanner énergétique”, l’appli SNAPWATT qui permet à n’importe qui de découvrir combien d’énergie consomment les objets du quotidien.

L’énergéticien varie les expérimentations pour le plus grand plaisir de sa communauté. Le fait d’être impliqué sur des sujets variés est un vrai “plus” sur cette plateforme. Un nouvel internaute trouve toujours à minima 2 ou 3 sujets différents sur lequel il pourrait exprimer son avis, et chaque mois 1 nouveau sujet est soumis aux membres. Et les participants ne manquent pas d’imagination, bien au contraire, dans leurs suggestions d’amélioration sur les beta-tests proposés. Beaucoup d’entre eux proposent des fonctions qui apporteraient de vrais plus, en ce basant sur des “outils et fonctions” déjà existante sur les innovations présentées. Ainsi on découvre beaucoup de “quick wins” dans les idées des membres, permettant bien souvent des “upgrades” misant plus sur du software et que du hardware.

Exemple d’idée concernant ULO, la caméra connectée en forme d’oiseau.

Une démarche “quali-quanti”

La marque fait chaque mois un bilan sur les attentes exprimées par les participants sur ses différents projets. Les sondages font remonter des statistiques en live, très explicites pour une prise de décision rapide. Les analyses sémantiques des verbatims font, elles aussi, remonter des attentes communes de la foule en transformant des feedbacks libres en statistiques consolidées. Une prise de hauteur double indispensable à la bonne compréhension des attentes du grand public : souhaits, idées, leviers d’adhésion, freins, etc.

A suivre…

FacebookTwitterGoogle+Partager

Les plateformes de co-création, des panels 2.0 (via Survey Magazine)

Nous vous invitons à découvrir le dernier SURVEY MAGAZINE, et notamment l’article publié sur les plateformes de co-création, ces « panels 2.0 ». Une page et demie y est consacrée au participatif, à l’intérêt de la démarche pour les marques et à l’engouement des consommateurs pour ces nouveaux modes d’interactions, en complément des études traditionnelles… Et FANVOICE est au coeur de l’article. Nous sommes fans et très fiers !

Les plateformes de co-création pou rmieux écouter ses clients...

Les plateformes de co-création pou rmieux écouter ses clients…

 

Co-création et prévention : AXA et ses clients imaginent l’assurance de demain

Voici un cas de co-création dans l’assurance particulièrement intéressant. AXA a lancé il y a plus d’un an un programme collaboratif baptisé « Mon Assurance Citoyenne », permettant aux clients de la marque de s’exprimer sur différents sujets, tester des concepts, ou imaginer de nouveaux services avec la marque. Pour son 6ème projet collaboratif, la marque lance un débat on-line sur la prévention : « ET SI AXA N’ÉTAIT PAS LÀ QUE POUR VOUS REMBOURSER ? « .

Co-creation powered by FANVOICE

Axa imagine l’assurance de demain avec ses clients

Le projet : IMAGINEZ DES SOLUTIONS POUR AIDER À RÉDUIRE LES RISQUES

Les faits sont là, pour Monsieur et Madame tout le monde, un accident est vite arrivé : sur la route, à la maison, sur le lieu de travail, sur internet… Du coup la marque les interroge : et si le rôle d’AXA, en tant qu’assureur, c’était aussi de protéger son client pour que le pire n’arrive jamais ? L’ambition d’AXA est très claire : passer du rôle de payeur à celui de partenaire de ses clients. L’assureur s’ouvre à l’extérieur et pose la question sans détour : « on parle beaucoup de prévention des risques, mais faisons-nous vraiment ce qu’il faut ? De quoi avez-vous réellement besoin aujourd’hui ? »

Ainsi la marque invite ses clients à proposer leurs idées, partager des expériences pour aider la marque à mieux les protéger, parce que l’accident le mieux couvert est celui qui n’arrive jamais !

Un public réactif et impliqué : déjà 800 idées et commentaires

Quelques semaines après le lancement de la campagne centrée sur la prévention, la marque a déjà récolté 800 feedbacks de la part de sa communauté de clients. Les idées portent sur plusieurs thèmes : auto, habitation, internet, etc… Et les clients postent des propositions très concrètes répondant à leurs propres attentes en tant qu’individus, en abordant des sujets aussi larges qu’AirBnB ou des bilans électriques…

Réduire les risques

Idées et commentaires

La campagne est d’ores et déjà un succès, mais elle pourrait continuer à récolter encore plus de verbatims dans les semaines à venir. Rappelons qu’AXA a déjà récolté plus de 2400 idées et commentaires sur une précédente campagne autour de ses contrats d’assurances… (https://www.monassurancecitoyenne.com/decodage)

Une analyse sémantique, pour lire entre les lignes

La fin de contribution marquera le temps de l’analyse. En effet, à la fin de la campagne participative, les centaines de feedbacks recueillis seront passés au tamis de la technologie FANVOICE pour identifier des attentes communes des clients, et aider la marque à mieux comprendre les sujets jugés les plus importants par la foule.

La campagne est visible ici et vous pouvez y exprimer vos idées et opinions jusqu’au 28 juillet 2017.

Très bientôt, un nouveau projet sera mis en ligne pour que l’écoute client soit toujours au coeur de la démarche d’innovation d’Axa. Retrouvez en attendant en vidéo la présentation du projet par Celine Soubranne, Directrice de la Responsabilité Sociétale des partenariats d’Axa France.

Co-création, Banque et Assurance : pari gagné !

Souvenez-vous, il y a un peu plus d’un an, nous nous sommes engagés dans une procédure de labellisation « FINTECH » avec l’accélérateur « FINANCE INNOVATION », afin de développer notre proposition de valeur pour la Banque et l’Assurance. 1 an plus tard, le bilan s’avère particulièrement positif. En plus de l’obtention du label, Fanvoice a participé à 5 événements d’envergure dédié au secteur de l’Assurance ou de la Finance, signé 5 nouveaux projets dans l’assurance, 3 projets dans la banque,  et 1 laboratoire d’innovation interne à l’échelle nationale avec une mutuelle. Nous avons même eu l’honneur d’être co-auteurs d’un livre blanc sur l’innovation dans la banque (chapitre « empowerment & intelligence collective »). Waouh. Quelle année ! Et le plus beau, c’est que nos clients poursuivent l’aventure avec nous sur d’autres projets en 2017.

logo-banque-assurance

Les projets collaboratif préférés du secteur ?

Le gros sujet du moment dans le secteur c’est le parcours client. Les marques sollicitent leurs clients sur de grands sujets de fond :

  • en mode « idéation » pour comprendre leurs usages, nouvelles habitudes de consommations et usages.
  • en mode « co-création » pour challenger des concepts, améliorer des projets à l’état de maquette, identifier des moteurs et freins d’adhésion par rapport à un nouveau projet d’offre.
  • en mode « Béta-test » pour tester les nouveaux parcours ou directement le prototype technique d’une nouvelle appli ou d’un service, avec éventuellement l’accompagnement d’une Caisse Régionale pour l’expérimentation d’un pilote sur le terrain avant un déploiement national.

En terme de modus operandi, nous constatons de plus en plus que les marques jouent la carte de l’ouverture en présentant ouvertement le sujet sur lequel elles sollicitent l’avis du client, tout en gardant une touche d’avant-première VIP en invitant les participants des béta-tests de prototypes dans des campagnes « privées » réservées à un nombre restreint (les « happy few »).

 

Si le sujet Banque-Assurance vous intéresse, découvrez par exemple : 

  • Comment AXA implique ses clients dans la simplification de ses contrats
  • Comment Le CRÉDIT AGRICOLE simplifie ses parcours clients immobilier grâce à ses clients
  • Comment DIRECT ASSURANCE a mené un béta-test géant de son nouvel objet connecté
  • Comment la CAISSE D’EPARGNE améliore sa relation client en impliquant… ses clients !
Fanvoice, co-creation, bank & insurance

Co-créer dans la banque et l’assurance, c’est possible !

Comment la co-création est devenue un élément incontournable de notre économie ? via Maddyness

Une fois n’est pas coutume, nous relayons un article qui n’a pas été rédigé par nos experts. Le sujet s’y prête toutefois, d’autant qu’il répond à 2 grandes questions que se posent les marketeurs : « De quelle manière la co-création s’est installée dans notre quotidien professionnel ? Est-ce un effet de mode ou une tendance durable ? ».

Nos amis de MADDYNESS répondent à ces questions avec l’interview de notre copain Thierry MAILLET (OOSHOT) et d’Aurélien VIALETTE, Responsable Marketing de MORNING qui a fait une campagne de co-création avec la technologie FANVOICE (via le programme de beta-test grand public de BUTAGAZ, « le Garage de Bob »).

News : FANVOICE fait le plein de nouveautés !

nouveautés fanvoice

Vous qui vous intéressez à la co-création et aux projets participatifs en général, vous allez apprécier cette nouvelle. La plateforme FANVOICE a évolué ces derniers mois et nous vous proposons aujourd’hui plusieurs exclusivités, pour une expérience participative encore plus riche : espaces VIP, sondages en image, langues démultipliées… Jour après jours, grâce à vos feedbacks, nous faisons tout pour faciliter le travail des marques. 

1-  Des espaces privés VIP pour co-innover en toute confidentialité

noun_583883_ccVous pouvez aujourd’hui solliciter votre communauté de clients / collaborateurs / partenaires dans un espace VIP auquel seules les personnes autorisées peuvent accéder. Vous pourrez ainsi interagir avec eux en toute intimité, dans un écrin qui invite plus particulièrement à la confidence.

2- Une offre on/off inédite pour développer l’innovation interne

noun_585372_ccFANVOICE vous propose de vous accompagner sur une approche “co-création augmentée” qui se prête plus particulièrement au design thinking et à l’innovation en interne. Un 1er temps de workshop “in real life” permet de sensibiliser et mobiliser vos équipes sur vos sujets stratégiques, puis un 2nd temps “online” donne l’occasion de poursuivre et amplifier les discussions.

3- Une analyse sémantique affinée


noun_349528_cc copieQuick’insights (rapport synthétique) ou Max’insights (rapport détaillé) : une approche sémantique en 2 volets pour s’adapter à vos besoins et au volume de feedbacks avec une ambition similaire : analyser l’intégralité des verbatims de campagnes pour vous offrir une restitution holistique.

4- Des modules sondages renouvelés et illustrés

noun_307702_cc copie copie
Les images s’invitent dans les sondages pour faire réagir non plus seulement sur des mots, mais aussi sur des émotions et des projections ! Une nouvelle façon d’entrer en relation avec vos communautés pour les surprendre et toujours mieux les connaître.

5- Une plateforme disponible en 18 langues

noun_655724_ccL’international s’invite chez FANVOICE avec dès à présent la possibilité de discuter avec vos audiences à travers le monde. Suédois, grecs, anglais et bien d’autres langues encore… Faites ainsi rimer co-création et inspiration exotiques.

Ecoute clients : ils misent sur la co-création pour vendre mieux

crowdsourcing clients

Communautés de clients, beta-tests, text mining… Découvrez comment des e-commerçants et des marques comme Seb, Butagaz ou Direct Assurance, ont sollicité leurs clients pour améliorer leurs dispositifs marchands, leurs produits, leurs services…

Récapitulatif des derniers articles et guides de bonnes pratiques :

  • Assurance : DIRECT ASSURANCE implique ses clients pour améliorer son offre
  • Objets connectés : HECTOR booste son marketing avec la foule
  • Energie : BUTAGAZ beta-teste des innovations « bankables » avec sa communauté
  • Divertissements : LEGO imagine ses nouveaux best-sellers avec ses fans
  • Domotique : SOMFY co-innove avec ses clients pour vendre mieux
  • Electronique : le géant chinois ZTE va co-créer un téléphone avec la foule
  • Télécoms : SWISSCOM assure ses succès commerciaux en co-créant avec ses clients
  • Food : MCDONALD’S booste son audience et sa connaissance client via le crowdsourcing
  • … et, à lire absolument : les 4P du crowdsourcing

Consultez nos archives (à droite de ce site) pour découvrir tous nos autres articles, ou inscrivez-vous à notre newsletter pour découvrir nos dernières trouvailles en lien avec VOTRE secteur d’activité…

Si vous préférez échanger directement avec un de nos experts ou assister à notre prochaine conférence sur les stratégies participatives, contactez-nous sur contact@fanvoice.com ou au 09 72 48 72 22.

Chers membres, FANVOICE vous dit merci !

crowdsourcing & co-creation

La co-creation et le marketing participatif

Nous tenions à prendre un peu de temps pour remercier tous les membres de la communauté FANVOICE. Vous ne le savez peut-être pas, mais nous sommes une petite startup qui monte, qui monte… dans un univers de Grandes Entreprises, et votre implication prouve notre utilité !

Grâce à vous, depuis 2 ans, nous sensibilisons de Grandes Marques à l’importance de l’écoute client, pour qu’elles vous écoutent davantage AVANT même de commercialiser leurs nouveaux produits. Notre ambition : faire en sorte que ces produits correspondent encore plus à vos attentes, en un minimum de temps.

Nous avons déjà récompensé quelques centaines de participants très impliqués ces 12 derniers mois. A partir de cet été, nous voyons les choses en plus grand.

  • De nouvelles campagnes participatives vont arriver, dont une sur la beauté. Les filles vont adorer, mais les hommes sont invités à contribuer eux aussi.
  • De plus, nous prolongeons la campagne « Une idée pour une marque ? « . Lancée sous forme d’expérience dans un premier temps, elle rencontre un franc succès, donc nous avons décidé de la prolonger jusqu’en septembre. Vous aurez donc tout l’été pour poster vos suggestions que nous enverrons à vos marques favorites.
  • Enfin, nous préparons une version mobile de FANVOICE, à tester en Beta à la rentrée. On ouvrira une campagne participative, évidement, pour recueillir vos suggestions d’améliorations.

Merci encore d’être « fan » et de vous exprimer sur www.fanvoice.com. Imaginez, co-créez, testez autant que vous voulez !
A bientôt,

equipe-fanvoice

Les objets connectés qui font rêver les internautes…

Les fabricants d’objets connectés nous promettent un futur plus « pratique », plus « fun », plus « smart »…Cool ! Mais ça veut dire quoi au juste pour les internautes ? Pour répondre à cette question, FANVOICE vient de lancer un brainstorming géant en ligne (« crowdstorming »). La « campagne » est ouverte à tous et Monsieur et Madame TOUTLEMONDE s’y expriment avec passion : plus de 400 idées ont déjà été proposées en quelques jours…

Les consommateurs décrivent les objets connectés de leurs rêves...

Imaginez vos objets connectés sur FANVOICE

En discutant du sujet des objets connectés avec nos clients, nous nous sommes posés la question que doit se poser tout fabriquant « traditionnel » qui veut s’engouffrer sur ce marché à 1 700 milliards de dollars en 2020 : « Quels types d’objets connectés les consommateurs aimeraient-ils trouver sur le marché ? ». Alors pour comprendre rapidement quelles sont les préoccupations communes des internautes, nous leur avons simplement posé la question, en leur mettant à disposition une plateforme pour s’exprimer.

Le site de cette campagne de crowdsourcing baptisée « Les objets connectés dont vous rêvez » est en ligne depuis quelques jours. Durant 3 mois, les internautes pourront y présenter, AVEC LEURS PROPRES MOTS, les objets qu’ils aimeraient utiliser et dans quels contextes.
Le verbatim est ici la matière première d’une analyse sémantique qui sera effectuée avec la technologie FANVOICE, pour identifier des insights et données utiles pour les marques partenaires de l’opération. Les SMART DATAS récoltées seront résumées dans une infographie qui sera présentée en début 2016, au cours d’une conférence co-organisée par FANVOICE (inscrivez-vous à la Newsletter pour ne pas rater l’évènement).

Quatre sous-thématiques pour mieux comprendre les attentes des consommateurs

Les consommateurs peuvent proposer des objets connectés pour faciliter leur quotidien sur 4 sous-thématiques :

  • sécurité : de l’anti-cambriolage aux barrières pour bébé connectées
  • confort à domicile : thermostats connectés, applis de cooking…
  • déplacements (auto, trains, …) : des assistants à la conduite,
  • divertissements : des appareils pour optimiser les séances de sport…

Ainsi, les internautes peuvent proposer une idée et même l’illustrer avec une photo, une image ou un croquis. Les autres participants peuvent commenter les idées, les enrichir et les liker si ils sont du même avis. Ils peuvent aussi répondre à des micro-sondages pour mieux appréhender leurs motivations et angoisses par rapport à ce sujet.

Internet of things on Fanvoice

Les objets connectés qui font rever les internautes sont sur FANVOICE. Crowdsourcing

Comment ça marche ?

Curieux comme vous l’êtes, vous vous demandez sans doute comment ça marche… C’est très simple. Un appel à idée est ouvert puis une mécanique de gamification incite les participants à proposer des idées pertinentes. Plus une idée est appréciée de la communauté, plus elle rapporte de points, et ces points peuvent leur permettre de gagner des cadeaux. Certains sont là pour ça, mais la plupart sont surtout ravis de donner leur avis, et ils sont très impliqués. Il suffit de lire les contributions pour le comprendre.

Crowdsourcing d'idées sur FANVOICE

Les INTERNAUTES s’expriment sur FANVOICE

Au fur et à mesure qu’ils sont postés, les feedbacks des internautes sont analysés par FANVOICE. L’analyse sémantique consiste à scanner tous les verbatims et identifier des attentes communes de la part des participants. D’ailleurs, dès le lancement de la campagne, nous avons constaté une grande tendance sur la thématique « mon confort » autour de laquelle les internautes se sont massivement exprimés, avec bien souvent un lien « sémantique » avec le thème de la sécurité (« éviter les accidents », « limiter les risques »…).
Pour vous faire une idée, joignez-vous au mouvement !

Pour participer et tenter de gagner l’un des cadeaux mis en jeu :

  • Postez des idées d’objets connectés sur nos 4 thèmes
  • Répondez un maximum aux questions du sondage situé à droite du site.
  • Commentez et likez les avis des autres participants, si vous êtes d’accord avec eux…

Lâchez-vous !

Plus vous postez d’idées pertinentes, plus vos idées seront « likées » par la communauté et plus vous aurez de chances de gagner l’un des cadeaux mis en jeu.
http://lab.fanvoice.com/objets-connectes

 

Infographie : les attentes des cyberacheteurs

FANVOICE a réalisé cet été un brainstorming géant en partenariat avec la FEVAD et 5 e-commerçants. Plus de 500 internautes ont été réunis pour exprimer leurs attentes en matière d’amélioration du e-commerce. Cette opération baptisée « imaginez l’expérience e-commerce idéale » s’est articulée autour de deux phases essentielles du processus d’achat sur internet : celle « de la recherche à l’achat « et celle « de l’achat à la livraison ». Résultats : plus de 1 350 verbatims passé dans l’outil d’analyse sémantique de FANVOICE.

L’analyse a fait ressortir de nombreuses attentes communes, inspirées des l’état de l’art du digital. L’effet « UBER » (services premiums) et l’effet « DEEZER » (recommandations prédictives en fonction des goûts de l’internaute) sont 2 des grandes attentes notables…

Vous trouverez ci-dessous en exclusivité l’infographie résumant les résultats de cette étude…

e-commerce Fanvoice Fevad

e-commerce, les attentes des internautes

Pour découvrir les 850 idées et feedbacks postés par les internautes sur la plateforme de CROWDSTORMING, RDV sur http://fevad.fanvoice.com .