Archives mensuelles : août 2018

Branding : vous voulez être utile ? Impliquez vos clients en misant sur la co-création !

 

co-creation

La lecture du dernier baromètre Supper / Opinion Way de mai 2018 nous a fait sourire et cet enthousiasme ne nous quitte plus depuis. La raison ? Ce chiffre : 62% des Français veulent aider leurs marques préférées à créer des produits ou des services. Et la co-création chez Fanvoice, c’est notre raison d’être !

 

L’utilité des marques remise en question par les consommateurs

Dans cette étude , 78% des répondants ont le sentiment que les marques leur proposent des produits dont ils n’ont pas besoin et 72% des produits inutiles ou mal conçus (49%). Ce qui est dommage quand on connaît les efforts humains et financiers R&D ou marketing souvent mis en place pour innover et répondre aux besoins des clients…

Par ailleurs, les Français ont la dent dure vis à vis des marques et on sent une confiance qui s’érode. En effet, 89% de sondés trouvent que les marques privilégient leurs profits plutôt que l’utilité pour le consommateur final, et 80% trouvent que les marques proposent beaucoup trop de produits inutiles.

Enfin, 43% déclarent que les marques ne sont pas assez innovantes. Ouch !

Ce manque d’innovation ainsi que la perception de produits en inadéquation avec les usages sont deux indicateurs forts qui devraient “secouer” les marques dans leur routine de création de produits et services.

 

La co-création : un puissant levier pour améliorer l’utilité

Sur le podium des éléments qui peuvent contribuer à la création de produits et services utiles se trouvent : les innovations technologiques (81%), la co-création (73%) et enfin l’intelligence artificielle (55%).

C’est sur ce deuxième point, la co-création que nous allons nous arrêter quelques instants. Écouter davantage les besoins réels des consommateurs est une vraie demande exprimée par les Français (64%), tout comme prendre en compte leurs retours et avis (53%). Cette envie d’être présent au coeur de l’innovation des marques, encore timide hier, s’affirme aujourd’hui. Une relation épanouie à une marque est une relation dans laquelle la proximité est grande et dans laquelle l’échange est possible. S’exprimer pour une marque que l’on affectionne ou pour une marque que l’on veut critiquer est un réflexe ancré dans les habitudes digitales. L’exigence va même un cran plus loin. Ces consommateurs attendent également que leurs remarques et suggestions soient prises en compte pour faire progresser les produits et services.

Un chiffre retient alors notre attention : 79% des Français n’ont pas encore été sollicités par les marques dont ils sont clients pour participer à un processus de co-création de produits ou services… alors que 62% sont prêt à le faire ! Ce sont ainsi des dizaines de milliers de (potentielles) bonnes idées qui sont tout simplement ignorées…

 

L’idéation : un premier temps pour toujours plus d’utilité

Dans le processus vertueux de la co-création, l’idéation est une première étape qui permet d’entrer en relation avec ses consommateurs, de sonder leurs envies et attentes pour mieux répondre ensuite à ces besoins dans les nouveautés proposées. C’est, en outre, une première brique communautaire qui permet de fédérer ses clients autour d’un objectif commun (améliorer tel produit ou service par exemple) et identifier de précieux ambassadeurs.

fanvoice-cocreation-ideation

C’est par exemple ce que fait la marque BIC en ce moment même avec son projet « Coloriage« , qui vise à rassembler des consommateurs, pour échanger autour de leurs pratiques et de leurs frustrations sur ce thème, notamment afin d’identifier des attentes non satisfaites par la marque ou la filière en général. C’est également la dynamique choisie par EDF dans son projet « Caméra connectée« : une conversation ouverte sur les usages et fonctionnalités d’un tel produit peuvent s’avérer particulièrement utile en prévision d’un “casting de partenaires / startups”, voire d’un bêta-test concret d’une solution innovante.

fanvoice-cocreation-bic

Enfin, au-delà de renforcer l’utilité perçue par les consommateurs, la co-création permet d’innover plus vite et mieux, comme en témoigne les feedbacks d’entreprises qui en ont récemment fait l’expérience. Voici par exemple le témoignage de 2 startups suite à un beta-test public : Homni et Hydrao.

Et voici également un témoignage d’une grande marque qui a misé depuis 3 ans sur la co-création.

FacebookTwitterGoogle+Partager