Monthly Archives: November 2015

La plateforme de cocréation FANVOICE obtient le label FINTECH…

equipe-FANVOICE

Le pôle de compétitivité Finance Innovation remettait aujourd’hui son prestigieux label « FINTECH » à quelques startups ou PME triées sur le volet et apportant une valeur ajoutée dans le domaine de la Finance.

Plus de 300 projets innovants en lien avec le monde de la finance ont été analysés ces derniers mois. Les projets les plus innovants et les plus porteurs ont été sélectionnés par un jury de 80 experts de la banque et de l’assurance en vue de cette fameuse labellisation « FINTECH » . Les projets jugés comme les plus moteurs, innovants et crédibles ont pitché devant l’assemblée avant de recevoir leur label.

label-fintech

Pour recevoir cette labellisation, il fallait répondre à trois critères : 

  • être innovant, se différencier grâce à une avancée technologique,
  • être crédible, et avoir un business plan solide
  • avoir une stratégie appliquée au secteur financier

Cette labellisation a pour objectif de trouver des partenaires, clients financiers, compétences ou incubateurs afin d’augmenter la visibilité en France.

Et vous vous en doutez puisqu’on vous en parle, FANVOICE, première plateforme de co-création big data au monde a reçu son label. Nous sommes particulièrement fière de celui-ci et nous tenons à remercier une nouvelle fois notre client, Direct Assurance, qui est le premier à nous avoir fait confiance dans le monde de l’assurance…

Revivez en exclusivité le petit discours du CEO de FANVOICE expliquant la démarche de cocréation devant les banquiers et assureurs avant la remise du label FINTECH.

Marketing responsable et crowdsourcing (épisode 1)

Selon une étude publiée par Ethicity en novembre 2014, 30% des français se disent être attentifs à la réputation d’une marque avant d’acheter un produit. La responsabilité sociale des entreprises est donc un enjeu majeur et incontournable. Le marketing participatif a un rôle important à jouer dans ce processus et peut répondre à ce besoin en développant l’implication des consommateurs (crowdfunding, crowdsourcing, co-création…). Observons les initiatives de 3 grandes marques dans ce premier article du longue saga à venir…

Volvic : la marque s’engage avec Unicef ET les consommateurs

volvic-unicef

En 2006, le groupe Danone, a lancé un programme en partenariat avec l’Unicef pour faciliter l’accès à l’eau potable des populations du Sahel. Le groupe prend en charge la création et l’entretien de puits de forage pendant 15 ans. Afin de financer ce projet, Danone implique ses consommateurs grâce à une opération promotionnelle sur les pack d’eau Volvic : 1 l de Volvic acheté = 10 l d’eau puisés au Sahel. L’opération est poussée sur le réseau social Facebook : 1 like = 10 l d’eau puisés. Depuis le lancement près de 3.7 milliards de litres d’eau potable ont été financés. Le programme a permis d’aider plus de 130 000 personnes dont près de 25 000 enfants. Le groupe a pu valoriser son image et augmenter ses parts de marché de 0,5 point pendant l’opération.

BIC : Recyclez vos déchets avec BIC

bic-terracycle

Le groupe BIC s’est associé avec Terra cycle pour lancer en 2011 un programme de collecte et de recyclage des instruments d’écritures usagés (stylos, marqueurs, sur-ligneurs, feutres, etc). Bic a choisit d’impliquer des personnes travaillant dans les écoles, universités et entreprises. L’inscription se faisait sur un site web pour télécharger le kit de “lancement”. 2 centimes d’euros par instrument collecté sont reversés à l’association caritative du choix de l’équipe. Relayé dans la presse et sur les réseaux sociaux ce programme qui a été lancé dans 10 pays a réussi à faire participer près d’1,2 millions de personnes. On aime la façon dont BIC a réussi à transformer l’intérêt des consommateurs en action grâce à une démarche de co-construction qui s’intégrait parfaitement dans le quotidien des participants. Grâce à cette opération Bic a pu augmenter sa visibilité et valoriser son image.

Orange : reprise de votre mobile ou votre tablette :

reprise-telephone-orange

En 2013, Orange a lancé la démarche “Orange reprise” qui donne la possibilité aux clients de rendre leurs téléphones ou tablettes pour qu’ils soient remis sur le marché, en échange d’une remise immédiate ou d’un bon d’achat. Pour chaque reprises 2€ sont reversé à l’association Emmaüs International. Cette action permet de diminuer l’impact environnemental et l’émission de CO2 de Orange grâce à la limitation d’équipements neufs mis sur le marché. Pour Orange cette opération lui permet de confirmer son positionnement d’opérateur engagé, de fidéliser ses clients.

BILAN

Implication des consommateurs dans une démarche de marketing responsable : les bénéfices pour les marques sont multiples :

  • Une valorisation de l’image de marque,
  • Une augmentation de visibilité et de notoriété,
  • Un gain de confiance et une fidélisation des consommateurs,
  • Le recrutement potentiel de nouveaux clients qui sont engagés,
  • … et parfois même des nouveaux business models sources de différenciation.